Né quelque part

Manu Galvin et Jeep Guitare à Athanor Montluçon

Reprise de Maxime LEFORESTIER (Né quelque part) extrait du concert de Manu GALVIN le 9 février 2008 à Athanor. Interprété par Manu GALVIN, Jean Pierre CHEDE, Marc BENNEJEAN, les intervenants et les élèves de Jeep Guitare.

Une réflexion au sujet de « Né quelque part »

  1. Un bon moment passé avec un grand bonhomme sur tous les plans, dommage que nous n’ayons pas eu le temps de le rencontrer un peu plus afin d’apprécier la gentillesse et l’humour qu’il dégage sur scène.
    Deux souvenirs majeurs : Alka Seltzer blues et la sublime interprétation de Stormy Monday. La Blue note tourne encore dans la salle Epsilon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *